Présidence du Gabon - Gabon des services

Gabon des services Accueil

Infrastructures

  • Partager sur facebook
  • Partager sur twitter
  • Envoyer à un ami
  • imprimer

LES ACTIONS DU PRÉSIDENT POUR LE DÉVELOPPEMENT DES INFRASTRUCTURES AU GABON

Depuis son investiture, le Chef de l’Etat n’a eu de cesse de prendre le pouls de la réalité de la vie des Gabonais. Ses visites sur le terrain font la joie de la population et permettent une concrétisation de son projet pour un « Avenir en Confiance ». En vaut pour preuve sa visite surprise dans le quartier de Kinguélé ou encore la Caravane Gabon profond. Accompagné de son épouse Sylvia, le Chef de l’Etat a pu toucher du doigt les difficultés quotidiennes des habitants de ce quartier populaire de Libreville.
Lors de son investiture, le Président avait inclus dans l'axe 6 de son Projet de Société, "Mettre en place des infrastructures de soutien au développement économique", l’importance de doter le Gabon d’infrastructures fiables afin de dynamiser la croissance économique. Cette volonté va de pair avec le souci d’apporter aux Gabonais de meilleures conditions de vie :
« Notre infrastructure de transport (routes, ports, aéroports, chemins de fer, pistes de production) sera mise à niveau par la réhabilitation des infrastructures défectueuses et la construction de nouveaux tronçons critiques. L’ensemble du Gabon devra ainsi, à l’horizon 2016, être désenclavé, afin de permettre à notre pays de se positionner comme un « hub » régional de référence.
Notre production d'électricité sera triplée d’ici 2016 grâce à notre potentiel hydroélectrique et gazier, permettant ainsi d’assurer l’électricité à tous les citoyens et de réduire le coût de l’électricité.
Le développement accéléré de notre infrastructure de télécommunications concrétisera, en plus des autres infrastructures de base traditionnelles, le saut qualitatif que notre économie doit connaître d’ici à 2016, avec une baisse significative des coûts de communication et la généralisation de l’accès à Internet. »
Le Plan Directeur National d’Infrastructures regroupe 21 grands projets, pour un investissement total sur 6 ans estimé actuellement à 5 913 milliards XAF (11,831 milliard Usd). Il s’agit d’une stratégie globale de développement visant à doter le Gabon des infrastructures nécessaires sur l’ensemble de son territoire pour le développement socio-économique de l’intérieur du pays et une réelle diversification de l’économie nationale. La cohérence et la bonne réalisation de l’ensemble de ces chantiers seront assurées par la supervision et le contrôle technique et financier de l’Agence Nationale des Grands Travaux.
Les projets du Plan Directeur National d’Infrastructures :

1/ Schéma d’aménagement du Grand Libreville
2/ Infrastructure – Energie (coût estimatif : 1 504 milliards XAF / 3,008 milliard Usd)
3/ Infrastructures – Transport : routes, voies ferrées, ports (cout estimatif : 1763 milliards XAF / 3,530 milliards Usd)
4/ Développement du secteur minier (coût estimatif : 1630 milliards XAF / 3,260 milliard Usd)
5/ Développement du secteur touristique (coût estimatif : 43 milliards XAF / 85 millions Usd)
6/ Zone économique spéciale de l’île de Mandji
7/ Mise en place de l’Agence Nationale des Grands Travaux (170 milliards XAF / 340 millions Usd)

Airtel s’engage à former 5 000 jeunes gabonais

La 3ème édition du New York Forum Africa a débouché sur plusieurs décisions en faveur de la jeunesse africaine et gabonaise. Dernière preuve en date : l’annonce du Président d’Airtel Afrique en faveur de la formation de 5 000 jeunes aux Technologies de l'Information et de la communication (TIC).